Sur une banquette d'aéroport

Le fleuve de l'Amazone au Pérou
Le fleuve de l'Amazone au Pérou



Rio. Fin du voyage.

Sur une banquette d’aéroport, j’ai le regard rempli de souvenirs. Je fais le bilan d’un périple complètement fou. Fou d’expériences insolites, fou de rencontres inespérées, fou d’émotions intenses. C’est ça. La folie du voyage tel que je l’avais rêvé pendant six mois d’aventures. Elle est là, devant moi.


Retrouvez cette chronique en ligne sur Libé Voyages ici

Lire la suite 1 commentaires

Passeuse de drogues



08 février 2014. Brésil. J’ai frôlé la prison. Une sale histoire mêlant un bus, deux passeurs de drogue, des feuilles de coca et des menottes.

Lire la suite 0 commentaires

Bus de nuit...nuit de m...

 

25 janvier 2014. Uyuni. Un air de Beirut dans les oreilles, je reprends la route avec tout mon barda sur le dos. En solo. Ça faisait longtemps. Dans la rue où s’alignent les compagnies d’autobus, je regarde les panneaux. Je ne sais où aller.

 

Retrouvez cette chronique en ligne sur Libé Voyages ici

Lire la suite 0 commentaires

Le jour où je me suis mariée

 

 

3 décembre 2013. Huaraz. Il y a cinq jours, je me suis mariée à un Français. Mon mari s’appelle Paul, il est parisien, chirurgien et il a 34 ans. Entre nous, c’est l’amour fou!

 

Retrouvez cette chronique en ligne sur Libé Voyages ici

Lire la suite 3 commentaires

Au rythme de l’Amazone

 

25 novembre 2013. Iquitos. Cette ville de plus de 350 000 habitants, située au cœur de l’Amazonie péruvienne, a la particularité de n’être accessible que par voie fluviale ou aérienne. J’ai choisi le moyen de transport fluvial… plus économique et beaucoup plus authentique.

 

Retrouvez cette chronique en ligne sur Libé Voyages ici

Lire la suite 0 commentaires

Quiero el bus…do you know…euh…el bus…por favor…

Lima. 8 novembre 2013. Je n’aime pas les grandes villes. Ou plutôt je les évite car je trouve qu’elles ne reflètent pas la culture du pays. Alors en quittant l’aéroport mardi matin, après avoir passé la nuit sur le sol d’un café emmitouflée dans mon sac de couchage, mon backpack accroché à une chaise, [vous vous demandez sûrement pourquoi je m’inflige de tel châtiment? … mon avion atterrissait à 2h du matin et Lima n’est pas très sûre la nuit…], je ne m’attendais pas à des miracles.

Lire la suite 1 commentaires

Encore un nouveau départ

En quittant Montréal ce matin
En quittant Montréal ce matin

Lundi 4 novembre 2013. Les sentiments se bousculent dans ma tête. Excitée, angoissée, sereine, impatiente, émotive, je suis passée par toutes les phases ces dernières 24 heures. Pourquoi se mettre dans un tel état me direz-vous? La réponse est simple : pour le plaisir. Celui de voyager, de découvrir l’inconnu, de s’évader. Je suis une baroudeuse avec un grand B. Enfin je crois. J’ai commencé à partir sur les routes du monde il y a quatre ans, en sac à dos, la soif de la découverte me pendant aux lèvres. Depuis, je ne peux plus m’arrêter; les voyages me prennent aux tripes, c’est un fait. De la Nouvelle-Zélande au Canada, en passant par le Cambodge, les États-Unis, l’Europe ou la Chine, je suis tout le temps sur les routes, même quand je m’arrête.

 

 

Alors aujourd’hui je me rends à Lima, au Pérou. L’Amérique du Sud sera ma nouvelle terre d’accueil pour les six prochains mois avec pour destinations le Pérou, la Bolivie, le Chili, l’Argentine et Ushuaia. J’ai bien essayé de partir avec un sac léger, mais vous savez comment sont les filles… je m’entends encore me dire hier soir « 10 kilos maximum, on oublie le tee-shirt, le chapeau ou la jupe qu’on prend juste au cas où ». Au cas où de quoi? Je vous pose la question… sûrement un truc de nana! Bref, finalement j’ai réussi à boucler mon sac avec le minimum vital : quelques vêtements, un sac de couchage, une trousse de secours, une lampe frontale, une bombe anti-moustique, des chaussures de randonnées, quelques produits de beauté, mon appareil photo, mon mini PC et quelques livres, dont deux pour apprendre l’espagnol. D’ailleurs, je dois l’avouer, les premières semaines vont être laborieuses au niveau linguistique, je m’imagine déjà sur le bateau qui me conduira au cœur de l’Amazonie, à Iquitos… 5 jours sur l’Amazone, sur un hamac, avec une cinquantaine de Péruviens, moi la blonde qui a appris son premier mot d’espagnol il y a 4 mois…. J’ai déjà hâte de vous conter la suite. En attendant, on m’appelle pour prendre mon vol, que c’est bon d’être de nouveau sur les routes! Hasta pronto.

Lire la suite 20 commentaires