Voyage au coeur du Mordor (Nouvelle-Zélande)

 

Bienvenue au Mordor, terre des Trolls et des Orcs, fief sinistre et désertique de Sauron ! Partez à la découverte du volcan Tongariro, en Nouvelle-Zélande, là où ont été tournées les fameuses scènes du film du  « Seigneur des anneaux ». Lacs couleur émeraude sur fond de paysage lunaire. Roches volcaniques et vents foudroyants. Et si on allait sur la Lune ?

 

« Vous allez sans doute vivre les moments les plus difficiles de votre vie », annonce Chris, le chauffeur du bus, à quelques kilomètres de l’arrivée du « Tongariro Crossing », l’une des randonnées les plus réputées de Nouvelle-Zélande. « Les marches du Diable ne vous feront pas de cadeau, soyez préparés ». Le décor est planté. Les regards sont perplexes. On nous avait dit que ce n’était pas un trek très difficile… trop tard pour faire demi-tour. Et puis de toute façon on n’est pas des dégonflés.

A la descente du bus, le panneau annonce 20 kilomètres de randonnée, pour une durée de 7 à 8 heures de marche ! Facile, on en a fait 24 la semaine dernière en 6 heures. Pour bagage, un petit sac à dos avec de l’eau, un sandwich, du chocolat : le minimum vital pour reprendre quelques forces. Une veste en cas de pluie, « les conditions météorologique changent très vite en haut du volcan» nous avait prévenu Chris.

 

A 1 120 mètres d’altitude, c’est la toundra autour de nous. Le rouge ocre de ce décor lunaire dessine sur le sol tortueux un bien joli tableau dans lequel on s’empresse de s’aventurer. On aperçoit au loin des points mouvants, serpentant entre les roches volcaniques : ce sont des randonneurs bien décidés à prendre de l’avance sur la horde de touristes qui se sont agglutinés les uns derrière les autres sur le sentier. Victime de son succès, le Tongariro Crossing est la plupart du temps pris d’assaut par les touristes, surtout en été…
L’ascension du volcan, qui est encore aujourd’hui actif, se fait sans trop de difficulté. Nous sommes censés atteindre les 1 900 mètres d’altitude en son point culminant. Derrière nous, les paysages semblent s’être étirés de toutes parts, notre bus n’est plus qu’une pâquerette perdue au milieu d’un champ d’épices. Devant nous s’étend le Mordor, une vallée volcanique où les coulées de lave noircies ont crée un relief déchiqueté. Pas une trace de végétation. Presque lugubre. Les marches du Diable se laissent enjambées sans trop de difficulté, mais une pause régulière s’avère nécessaire. Le volcan Ngauruhoe (à prononcer Narouhoé), voisin du Tongariro, se laisse admirer malgré les quelques nuages. Avant d’arriver au sommet, on traverse durant 300 mètres un champ lunaire, impression d’être très loin de notre planète Terre. 

 

Puis on passe près du Red Crater,  le cratère actif du Tongariro et plus haut point de la traversée, pour se diriger ensuite vers les Emerald Lakes. Ces petits lacs couleur émeraude sont devenus les stars de cette randonnée. Il faut dire qu’ils ont de quoi impressionner. Pour les rejoindre, il faut descendre une dune de sable très raide, qui se parcourt plus facilement en courant. Malgré le vent qui souffle et nous transperce les os, une pause déjeuner s’impose dans ce décor mythique, on s’entend, avec la parka sur le dos. Puis on continue notre route. Encore 4 heures de randonnées sont annoncées. Le plus dur est derrière nous, maintenant il ne s’agit que de descendre les quelques kilomètres de chemin sinueux à travers la toundra, de l’autre côté du volcan. Chris nous attend sur le parking final, 19 kilomètres plus loin. Notre esprit est encore sur la Lune !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    irinawypyszak (mercredi, 06 mars 2013 11:46)

    Bonjour Camille,
    J'ai fait cette randonnée en 2002 et c'est avec un grand plaisir que je lis tes impressions qui furent également les miennes : bienvenu sur la Lune ! J'en garde un souvenir magique, magnifique, imperissable... Merci pour le partage, superbes photos au passage !!

  • #2

    augredemestrouvailles (mercredi, 06 mars 2013 17:40)

    Incroyable, j' en rêve .... merci !

  • #3

    Nicolas GIRAUD (samedi, 09 mars 2013 07:22)

    Vraiment un endroit que j'aimerais découvrir, j'aime beaucoup l'ambiance de la deuxième prise.

  • #4

    francelise (mercredi, 13 mars 2013 16:18)

    bonjour, quelle bonne idée! je vais partir au Laos j'essaierais de vous en faire profiter
    Bravo a bientot

  • #5

    Paul Delmas (lundi, 16 décembre 2013 17:32)

    Fantastique :D il faudra que j'y fasse un tour. Très impressionnant sur les photos !! O.o

  • #6

    Jeff (jeudi, 23 janvier 2014 11:32)

    Sympa de revivre une marche que j'ai faite il y a quelques années, à l'époque où je vivais en NZ. Pour avoir la chance d'être seul sur ce trek, le mieux est de faire le circuit de 3 jours et de dormir au refuge.

  • #7

    Viviane des yvelines (lundi, 10 novembre 2014 11:33)

    magnifique cette rando j'en ai bien profité malgré mes 60 ans , je n'étais pas seule j'étais avec trois amies , j'en garde un très beau souvenir et puis suis fière je l'ai fait ....j'y suis allée
    en novembre 2013